L'Union africaine renforce ses effectifs au Darfour

Reuters

Reuters, 25 Septembre 2006

L'Union africaine (UA) va envoyer 4 000 nouveaux soldats au Darfour, portant à 11 000 hommes les effectifs de sa mission de paix dans cette province de l'ouest du Soudan, annonce un porte-parole de l'UA.

L'organisation africaine a accepté mercredi de prolonger jusqu'au 31 décembre le mandat de sa mission, qui devait initialement se terminer le 30 septembre. Elle bénéficiera d'une aide logistique et matérielle des Nations unies et un financement des pays arabes.

Assan Ba, porte-parole de l'UA, a annoncé l'envoi de six nouveaux bataillons de 680 hommes chacun. Le Nigeria, le Rwanda, l'Afrique du Sud et le Sénégal, quatre pays déjà contributeurs, fourniront les effectifs supplémentaires.

L'annonce du renforcement de l'UA intervient alors que la communauté internationale maintient sa pression sur Khartoum pour qu'il autorise le déploiement de 20.000 soldats et policiers des Nations unies en remplacement de la force africaine sous-équipée.

Aux Nations unies, les discussions devaient se poursuivre lundi entre plus de 140 pays ayant d'ores et déjà manifesté leur intention de contribuer à une force de l'Onu.

Le Soudan assimile toute présence onusienne sur son sol à une tentative de recolonisation du pays par les puissances occidentales.

En trois ans et demi d'affrontements, environ 200.000 personnes ont été tuées au Darfour et 2,5 millions ont été contraintes de quitter leurs foyers.