Les réfugiés tchadiens au Darfour

L'unhcr

L'unhcr , 20 Mars 2007

Au cours du week-end, un groupe de plus de 200 réfugiés tchadiens originaires de la région frontalière instable entre le Tchad et le Soudan, est arrivé dans un camp de réfugiés géré par l'UNHCR dans l'ouest du Darfour. Samedi 17 mars, avec l'OIM, un premier convoi de 14 camions transportant 221 réfugiés tchadiens et leurs ânes est parti du village frontalier d'Arara. Il est arrivé sans encombre dimanche au camp d'Um Shalaya près de Mornei, à 75 kilomètres de la frontière et à 60 kilomètres d'El Geneina, la capitale de l'ouest du Darfour. Un second convoi devrait partir aujourd'hui et arriver à Um Shalaya demain (21 mars).

Les nouveaux arrivants au camp de réfugiés de l'UNHCR à Um Shalaya font partie d'un groupe plus important de 550 réfugiés tchadiens au Darfour qui nous ont approchés pour que nous les déplacions loin de la frontière à cause de l'insécurité permanente. Au total, environ 20 000 réfugiés tchadiens ont traversé la frontière avec le Darfour depuis la fin de 2005, fuyant la présence de plus en plus importante de différents groupes armés et l'insécurité de plus en plus importante.. Quelque 16 000 personnes demeurent près de la frontière pour avoir un meilleur accès à leurs terres et pour pouvoir rentrer rapidement au Tchad dès que les conditions sécuritaires le permettent. Cependant, compte tenu de la détérioration de la situation sécuritaire, des centaines de réfugiés tchadiens ces dernières semaines, ont décidé de rejoindre les 3 800 réfugiés tchadiens déjà installés dans le camp d'Um Shalaya, que l'UNHCR a ouvert en mai 2006. Les derniers arrivants ont fui le village de Modoyna dans le sud-est du Tchad et ont atteint le village d'Arara dans l'ouest du Darfour il y a trois mois.

L'UNHCR a travaillé avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour enregistrer les réfugiés et organiser la logistique et le transport pour le premier transfert. Save the Children USA a mené une évaluation médicale.

Le convoi était escorté le premier jour par la police soudanaise, et dimanche par les troupes de l'Union africaine. La nourriture a été fournie par le PAM.

L'UNHCR a deux camps de réfugiés tchadiens dans l'ouest du Darfour. * Um Shalaya et un plus petit à Mukjar, à 190 kilomètres au sud-ouest d' El Geneina. Environ 265 réfugiés tchadiens se trouvent à Mukjar.

L'UNHCR et ses partenaires ont foré des puits supplémentaires à Um Shalaya pour assurer l'accès à une eau plus saine. Nous avons également construit une école dans le village locale près d'Um Shalaya. L'école bénéficiera aussi bien aux enfants soudanais du village qu'aux enfants réfugiés tchadiens.

Depuis l'extension du conflit au Soudan depuis le Darfour jusqu'au Tchad voisin fin 2005, environ 120 000 tchadiens ont été déplacés à l'intérieur de leur propre pays, principalement dans le sud-est du pays. De plus, on estime à quelques 20 000, le nombre de Tchadiens qui ont trouvé refuge dans l'ouest du Darfour. Au moins deux millions de personnes sont déplacés dans l'ensemble du Darfour. Quelque 230 000 réfugiés soudanais se trouvent actuellement dans les 12 camps de l'UNHCR et le long de la frontière dans l'est du Tchad à cause du conflit qui a commencé au Darfour début 2003.