Réunion des chefs de la diplomatie arabe

R. I. /agences

Liberté, Quotidien Algérien, 06 Mars 2007

“Importantes décisions”, selon Tayeb Louh

Représentant l’Algérie à la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh, a évoqué toutes les questions arabes de l’heure et pris nombre de décisions les concernant. Il a précisé, dans une déclaration à l’APS à la fin des travaux de la réunion, que le conseil a “réitéré son attachement à l’option d’une solution juste à la question palestinienne qui repose sur des références fondamentales, à savoir l’initiative de paix arabe, la feuille de route et les résolutions de la légalité internationale”.

Le ministre a indiqué que le conseil a exprimé son soutien à l’accord de La Mecque visant la formation du gouvernement palestinien d’union nationale. Au sujet de l’Irak, Louh a précisé que le conseil a réaffirmé l’attachement à l’unité et à la souveraineté de l’Irak et appelé à consacrer la réconciliation entre les Irakiens et à lutter contre les conflits confessionnels qui menacent la stabilité du pays.

Par ailleurs, la réunion a été mise à profit pour réitérer la solidarité arabe avec le Liban, affirmera le représentant algérien, tout en précisant que les ministres arabes se sont mis d’accord sur le principe d’un tribunal à caractère international pour poursuivre en justice les auteurs de l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais Rafic Hariri. Concernant le Darfour, les ministres se sont félicités des efforts consentis par le gouvernement soudanais en vue de parvenir à un règlement de la crise au Darfour appelant à une coopération entre l’Union africaine, les Nations unies et la Ligue arabe pour amener les autres parties à signer l’accord de paix d’Abuja, déclarera Tayeb Louh. Selon lui, le conseil a, d’autre part, exprimé son soutien à toute initiative susceptible de contribuer à la stabilité de la Somalie, appelant l’UA à y déployer les forces de maintien de paix.

Parmi les autres points examinés lors de cette réunion, le ministre a cité le projet d’ordre du jour du prochain sommet arabe, l’appel lancé aux pays arabes en vue d’accélérer la ratification des statuts du Conseil de paix et de sécurité arabe et encouragé l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques à travers l’adoption d’une stratégie arabe en la matière.
Enfin, Tayeb Louh évoquera la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères des pays du Maghreb, tenue en marge de la session, au cours de laquelle les responsables maghrébins se sont concertés sur diverses questions arabes et des point soumis à la réunion ministérielle où l’accent a été mis sur la nécessité d’associer les pays maghrébins à toutes les initiatives prises par le groupe arabe.