Quatre ans après le début du conflit, le Darfour devant la cour pénale internationale

Redaction

Radio Vatican, 27 Février 2007

Ce mardi, la cour pénale internationale se penche sur le Darfour.
Le procureur Luis Moreno Ocampo va présenter ses premières accusations contre des responsables présumés des crimes commis dans cette région du Darfour.
Une audience qui coïncide avec les quatre ans du début de ce conflit.
Le 26 février 2003, un groupe rebelle soudanais prenait en effet le contrôle de la ville de Gulu dans le nord de la province du Darfour. Un conflit qui a fait jusqu’à présent 200 000 morts, et pour les survivants, le quotidien est plus que difficile comme nous l’explique Marco Jimenez, porte parole du comité international de la Croix rouge pour l’Afrique