Crimes au Darfour : le Soudan renie à la CPI toute compétence

Redaction

Le Vif L'express, 26 Février 2007

Le Soudan a renié lundi à la Cour pénale internationale (CPI) toute compétence au Darfour alors que le procureur de la Cour doit remettre mardi aux juges son rapport sur les crimes et crimes contre l'humanité commis au Darfour. "La position de principe du Soudan est que cette cour ne peut avoir aucune compétence lorsqu'il s'agit de juger les Soudanais", a déclaré le ministre de la Justice, Mohammed Ali al-Mardhi.

Cela concerne, selon lui, aussi bien les responsables, les membres des forces de sécurité que les rebelles de cette région de l'ouest du Soudan en guerre civile depuis quatre ans. M. Mardhi, cité par le quotidien 'Akhbar al-Youm', a assuré que la justice de son pays avait assez d'"indépendance, de partialité ainsi que le désir et la capacité de juger toute personne coupable de crime au Darfour". Le ministre est actuellement au Darfour pour suivre les enquêtes sur des auteurs d'exactions dans cette région mais les autorités assurent que cela n'a aucun rapport avec l'annonce du CPI.