L’ONU et l’UA invitent le Soudan à donner une réponse sur le déploiement au Darfour

Redaction

Armees, 17 Février 2007

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le Darfour, Jan Eliason, et l’envoyé spécial de l’Union africaine (UA), Salim Ahmed Salim, ont invité le gouvernement soudanais à donner une réponse, le plus tôt possible, sur l’application de la deuxième phase du déploiement d’une force ONU-UA au Darfour.
Les deux hommes ont été reçus vendredi à Khartoum par le président Omar Hassan Ahmed al-Bashir, a fait savoir la porte- parole du sécrétaire général, Michelle Montas, lors d’un point de presse.

Lors d’un déjeuner de travail jeudi avec les représentants des Etats membres du Conseil de sécurité, le secrétaire général Ban Ki- moon a affirmé qu’il attendait la réponse de Khartoum sur cette question, a-t-elle ajouté.
Selon l’accord conclu entre l’ONU, l’UA et le gouvernement soudanais en novembre dernier, une force de maintien de la paix ONU-UA sera déployée au Darfour en trois phases. Un premier groupe de personnel de maintien de la paix de l’ONU étaient arrivés au Darfour dans le cadre de la première phase.