Darfour: Ban Ki moon "déçu" par le refus du Soudan d'accorder des visas

Redaction

Matinternet, 15 Février 2007

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s'est dit jeudi "très déçu" que le président soudanais Omar el-Béchir n'honore pas sa promesse de laisser entrer au Darfour une équipe d'inspecteurs des droits de l'Homme de l'ONU.

M. Ban, qui a ajouté que la situation au Darfour, en proie à la guerre civile, est "inacceptable", a déclaré que le président soudanais lui avait assuré lors du sommet de l'Union africaine le mois dernier qu'il "émettrait des visas pour la mission d'enquête".

La mission, composée de 14 membres et menée par le Nobel de la paix Jody Williams, est actuellement coincée à Addis Abeba, en Éthiopie, car Khartoum ne leur a pas accordé de visas.

Les violences dans la province ont fait plus de 200 000 morts et 2,5 millions de déplacés depuis 2003. Les combats opposent des rebelles aux milices soutenues par le gouvernement central.

Par ailleurs, M. Ban a déclaré toujours attendre une réponse de la part du président el-Béchir à sa lettre du 24 janvier détaillant les propositions de l'ONU sur une force de maintien de la paix "hybride" UA-ONU pour le Darfour. Après avoir accepté son principe en novembre, le président soudanais a déclaré le mois dernier qu'il n'y avait nul besoin de soldats onusiens au Darfour, où les 7000 hommes de l'Union africaine sont selon lui en mesure de maintenir l'ordre.