Darfour : l'Onu remet des équipements à l'UA

Redaction

Afrique Centrale Info, 15 Janvier 2007

Dix experts militaires vont être envoyés au Darfour (ouest) pour superviser le transfert d’équipements et de fournitures de la mission de l’ONU aux forces de l’Union africaine (UA), a indiqué dimanche le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères.

Ces militaires d’Egypte, du Nigeria, de la Tanzanie, du Rwanda et du Bengladesh, superviseront ce transfert qui s’inscrit dans le cadre de l’appui offert par les Nations Unies aux forces de l’UA au Darfour, a précisé Ali al-Sadek à la presse, à l’issue d’entretiens entre les représentants du gouvernement saoudien, de l’ONU et de l’UA.

Cette réunion, au siège de la mission de l’UA, a été qualifiée de "positive" par le porte-parole de l’UA, Noureddine Mezni, précisant que des questions logistiques avaient été abordées.

Un premier transfert d’équipements a eu lieu jeudi, au quartier général de la Force africaine (Amis) à Al-Facher, capitale du Darfour nord, et sera suivi d’autres dans les prochaines semaines, avait annoncé vendredi l’ONU.

Au total, cette aide représente une valeur de 21 millions dollars.

Le premier lot comprenait des lunettes de vision nocturne, des générateurs de courant et des tentes.

Selon l’ONU, le conflit au Darfour et ses conséquences ont fait depuis février 2003 environ 200.000 victimes et deux millions de déplacés, ce que contestent les autorités soudanaises.

La communauté internationale tente de convaincre Khartoum d’accepter une force de l’ONU pour prendre la relève de l’Amis, mal équipée et sous-financée.