Darfour, vers la fin du conflit ?

Capucine Legelle

Grioo, 11 Janvier 2007

Une trêve vient d’être décidée au Darfour entre les chefs rebelles et les autorités gouvernementales.

Le président Omar Hassan al Bachir avait annoncé en début de semaine qu’il accepterait dorénavant d’écouter les propositions des Nations Unies, acceptant notamment de réviser sa position sur l’envoi de casques bleus au Soudan.

Il est allé plus loin dans le processus d’ouverture en concluant avec les rebelles un accord de cessez le feu de 60 jours assorti d’une promesse de reprise des négociations entre les deux camps.

L’arrêt des combats devrait intervenir très prochainement, à la date que fixeront l’Union Africaine et l’Onu.

Ces deux instances devraient encadrer avant le 15 mars un sommet réunissant les protagonistes autour d’une même table, à Khartoum, afin d’arranger une sortie de crise dans la région.

Les journalistes internationaux sont d’ores et déjà ré autorisés à circuler au Darfour, après une interdiction de deux mois établie par le gouvernement soudanais.