Accord de cessez-le-feu de 60 jours au Darfour

Reuters

L'express, 10 Janvier 2007

Le gouvernement soudanais et les rebelles du Darfour ont conclu un accord sur un cessez-le-feu de 60 jours et sur la tenue de négociations, sous l'égide de l'Union africaine et de l'Onu, afin de mettre fin au conflit dans l'ouest du Soudan.

Khartoum a également accepté que des journalistes étrangers se rendent dans la région, où ils étaient interdits de séjour depuis deux mois, a précisé le gouverneur de l'Etat américain du Nouveau-Mexique, Bill Richardson, en visite dans la région.

"Le président (soudanais Omar Hassan al) Bachir a accepté le lancement d'un processus de paix qui comprend une cessation des hostilités pendant 60 jours", a-t-il dit.

Il a précisé qu'un sommet, sous les auspices des Nations unies et de l'Union africaine, se tiendrait au plus tard le 15 mars afin de chercher les moyens de mettre fin à la crise.

Richardson a précisé que les chefs rebelles qu'il a rencontrés au Darfour avaient également accepté le cessez-le-feu, dont la date d'entrée en vigueur doit être fixée par l'ONU et l'UA.