Sauver Le Darfour rencontre Loretta Sanchez

Sld

Sld France, 02 Janvier 2007

Ce mardi 2 janvier 2006, l’association Sauver Le Darfour, SLD a rencontré Madame Loretta Sanchez, Député de Californie.
Après s’être rendue au Tchad et à Djibouti, Madame Sanchez a souhaité prendre connaissance des propositions de l’association européenne Sauver Le Darfour, SLD.

Le thème principal de la rencontre fut la situation humanitaire au Darfour et les moyens d’action pour sortir de l’impasse diplomatique actuelle.

L’association Sauver Le Darfour, SLD estime que l’ONU, immobilisée par les veto de la Chine et de la Russie, et l’Union africaine, cantonnée au rôle de simple observateur, n’ont pas été en mesure d’empêcher le nettoyage ethnique au Darfour.

Par conséquent, seule une coalition énergique des démocraties permettra de libérer les populations du Soudan, la fin du génocide, et l’espoir d’une Paix durable dans la région.

L’association Sauver Le Darfour (SLD) - association européenne de défense des populations civiles du Darfour qui a interpellé l’ensemble des candidats à la Présidentielle française sur la situation au Darfour (Libération des 3 et 4 août 2006) - réitère, solennellement, après la désignation de Madame Ségolène Royal par le parti socialiste, et la candidature de Monsieur Nicolas Sarkozy, son appel à l’engagement des candidats à la Présidentielle pour le Darfour.

Au nom de la responsabilité de protéger qui incombe à la communauté internationale, l’association Sauver Le Darfour, SLD (www.sauverledarfour.org) exhorte la France a prendre l’initiative du règlement de la crise.

Depuis 2003, le génocide organisé par le gouvernement de Khartoum et ses milices Janjawids a déjà fait plus de 300 000 morts, 3 millions de déplacés, et privé 500 000 personnes de l’aide internationale.


Sauver Le Darfour, SLD