Le Soudan accepte le déploiement des experts militaires internationaux au Darfour

Redaction

Armees, 25 Décembre 2006

Le gouvernement soudanais a accepté le déploiement des experts militaires internationaux au Darfour, dans l’ouest du pays en proie à une guerre civile, a rapporté lundi le journal "Alsahafa".
Le gouvernement soudanais et les Nations unies sont parvenus à un accord, prévoyant le déploiement de 105 experts internationaux au Darfour, ce qui s’inscrit dans le cadre de la première étape de l’application d’un plan onusien visant à promouvoir la stabilité dans cette région. Ces experts auront pour mission d’offrir des soutiens aux forces de l’Union africaine (UA), mandatées de superviser un cessez-le-feu entre les parties belligérantes au Darfour. Pour le moment, le commandant des experts n’a pas encore été déterminé, a fait savoir le directeur du département de la paix du ministère soudanais des Affaires étrangères, Al-Sadig al-Magli.

"Le gouvernement souligne qu’il n’accepte la présence que d’un nombre limité d’experts ou observateurs internationaux au Darfour", a souligné ce responsable.
La semaine dernière, le secrétaire général sortant de l’ONU, Kofi Annan, a dépêché un envoyé spécial à Khartoum pour essayer de convaincre le gouvernement soudanais d’accepter le déploiement au Darfour d’une force conjointe de l’UA et de l’ONU. Cette proposition onusienne a été rejetée par Khartoum, qui tient toujours à ce que la mission de maintien de la paix soit conduite de manière continue par l’UA, avec l’aide logistique et technique de la part de l’ONU.