Darfour: le gouvernement soudanais se réunira mardi pour la première phase du déploiement de la force ONU UA

Redaction

Matinternet, 22 Décembre 2006

Le gouvernement soudanais se réunira mardi pour mettre en place la première phase du déploiement au Darfour de la force de maintien de la paix dite "hybride", composée à la fois de troupes de l'ONU et de soldats de l'Union africaine (UA), a annoncé le ministère soudanais des Affaires étrangères samedi.

Khartoum a donné vendredi soir son feu vert au plan des Nations unies pour le Darfour, qui prévoit ce déploiement, mais exige que l'UA soit le principal contributeur de la force.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Sadeq al-Magli a annoncé samedi que le gouvernement soudanais "a accepté de se réunir mardi pour la mise en place immédiate de ce qui a été convenu". Il n'a fourni aucune précision.

Selon l'agence de presse soudanais officielle, cette première phase comprend l'envoi par Khartoum d'une centaine 105 soldats, 33 policiers et 45 experts civils, ainsi qu'un soutien logistique et du matériel de communication. L'agence précise que ce déploiement se fera sous commandement de l'UA.

Depuis des mois Khartoum s'oppose au déploiement d'une force de l'ONU de 20.000 casques bleus au Darfour, comme cela avait pourtant été proposé par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Pour convaincre finalement le régime soudanais, l'ONU a revu à la baisse son plan initial et plaide depuis début novembre pour le simple renforcement du contingent de casques bleus déjà présent sur place, avec le déploiement de renforts de l'ONU en nombre limité et d'une assistance technique et financière.