Tchad: l'HCR s'apprête à déplacer 40.000 réfugiés du Darfour

Associated Press

Associated Press, 10 Octobre 2006

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) espère éloigner de la frontière soudanaise 40.000 réfugiés du Darfour vivant dans des camps au Tchad.

"La détérioration en cours de la situation sécuritaire au Darfour et l'insécurité croissante dans l'est du Tchad souligne la nécessité urgente de déplacer les réfugiés soudanais", a expliqué à la presse à Genève Jennifer Pagonis, porte-parole du HCR.

L'agence onusienne a obtenu la permission du gouvernement tchadien de trouver de nouveaux camps, pour que les réfugiés des camps d'Oure Cassoni, à cinq kilomètres de la frontière, et d'Am Nabak, à 18km, puissent être mis en sécurité, a-t-elle poursuivi. "Cela pourrait prendre plusieurs mois", selon elle.

La plupart des douze camps du HCR situés dans l'est du Tchad sont déjà installés à au moins 50km de la frontière soudanaise. Ils accueillent plus de 200.000 réfugiés du Darfour.

Le conflit a en outre fait 200.000 morts et plus de deux millions de déplacés depuis début 2003. Malgré un accord de paix conclu en mai, les organisations humanitaires affirment que la situation s'est dégradée ces derniers mois.