Les Vingt Cinq expriment leur « profonde préoccupation » vis-à-vis de la situation au Darfour

Redaction

Armees, 15 Décembre 2006

Les dirigeants des pays membres de l’Union européenne ont fait part vendredi de leur "profonde préoccupation" concernant la situation au Darfour, mais n’ont pris aucune mesure contre le gouvernement soudanais, qui refuse le déploiement de casques bleus des Nations unies dans la région.

Dans une déclaration devant être diffusée dans la journée de vendredi, les Vingt-Cinq, réunis en sommet à Bruxelles, ont fait part de leur "profonde préoccupation concernant la sécurité dramatique et la situation humanitaire et des droits de l’Homme au Darfour".

En revanche, ils n’ont décidé d’aucune action contre le gouvernement de Khartoum comme le demandaient deux organisations non-gouvernementales, International Crisis Group et Human Rights Watch.

Le conflit au Darfour a fait plus de 200.000 morts et 2,5 millions de déplacés depuis 2003. Le gouvernement soudanais est accusé de soutenir les milices janjaweed dans le massacre des populations noires du Darfour.