Une attaque aurait fait des "centaines de morts" au Darfour

Reuters

Reuters, 09 Octobre 2006

Le Haut commissariat aux droits de l'homme de l'Onu a déclaré que "plusieurs centaines" de civils, soit bien plus qu'on ne le pensait, ont peut-être péri dans une attaque menée fin août par des miliciens dans le sud du Darfour.

Le cabinet de Louise Arbour, haut commissaire aux droits de l'homme, qui a appelé à l'ouverture d'une enquête indépendante sur ces événements, a déclaré que cette attaque contre des tribus d'origine "africaine" de la région de Buram semblait avoir été menée "à la connaissance et avec le soutien matériel" des autorités soudanaises.

"Le (Haut commissariat) (...) exhorte le gouvernement du Soudan à ordonner une enquête indépendante sur les récentes attaques perpétrées par des milices qui pourraient avoir fait des centaines de morts parmi les civils dans le sud du Darfour", a-t-il annoncé dans un communiqué.