Darfour: cinq morts dans les combats à Al-Facher, selon un bilan officiel

Jeune Afrique

Afrik.com, 06 Décembre 2006

Cinq personnes ont été tuées et dix blessées dans les affrontements armés lundi à Al-Facher, principale ville du Darfour, dans l'ouest du Soudan, ont indiqué mardi les autorités citées par la télévision d'Etat.

La télévision d'Etat, citant un communiqué du gouvernement de l'Etat du Darfour nord, a précisé que deux combattants du Mouvement de libération du Soudan (SLM), signataire de l'accord de paix, deux membres des forces de protection des frontières et un policier ont trouvé la mort.

Dix personnes ont été blessées, a ajouté la télévision, sans préciser s'il s'agit ou non de civils. Elle n'a pas mentionné non plus la participation aux combats de djanjawid, les miliciens pro-gouvernementaux, dénoncée par le SLM.

Assurant que la situation est redevenue normale dans la ville, la télévision a montré des rues animées et des commerces ouverts. Elle a précisé que le gouvernement avait ouvert une enquête pour déterminer les responsables des combats.

Dans la matinée, la mission de paix de l'Union africaine (UA) avait fait état d'une situation très tendue dans la ville au lendemain des affrontements.

Le chef du SLM, Minni Minnawi, a affirmé lundi que ses hommes avaient contré une attaque des djanjawid sur un marché d'Al-Facher et a menacé de quitter le gouvernement si rien n'était entrepris contre ces milices pro-gouvernementales.