Le Conseil de sécurité africain se penche sur la crise du Darfour

Redaction

La Nouvelle Republique, 02 Décembre 2006

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au cours de son discours jeudi à Abuja, a indiqué que la solution à la crise du Darfour doit être «pacifique et durable» par la préservation et la stabilité «de l'unité du Soudan». Insistant plus loin dans son allocution qu’«il est clair que pour venir à bout de ce conflit, nous devons agir collectivement en vue de parvenir à une solution pacifique et durable car, au-delà de la stabilité et de l'unité du Soudan». Et de préciser que «ce conflit menace dangereusement celles des autres pays de la région», des propos prononcé au sommet du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine qui s’est tenu en marge du Sommet d’Abuja. Sur ce, le Conseil de paix et de sécurité de l’UA a dégagé un accord pour le déploiement d’une force à majorité africaine dans cette région du Soudan.