Le Premier ministre français évoque la mondialisation

Xinhua

Xinhua, 01 Décembre 2006

Le Premier ministre français, Dominique de Villepin a évoqué vendredi dans le township de Soweto les défis de l'Afrique face à la mondialisation.

"L'Afrique doit pouvoir lutter à armes égales dans la mondialisation", a estimé M. de Villepin, qui s'est rendu au monument de la Charte de la liberté, signée en 1955 par les partisans de l'égalité entre Noirs et Blancs, dans le quartier historique de Kliptown.

En début de matinée, il avait prononcé un discours sur la mondialisation devant quelque 250 personnes réunies dans la grande salle d'une université.

Au lendemain d'une visite au Tchad, dont le régime est affaibli par plusieurs rébellions et déstabilisé par la crise régionale du Darfour, M. de Villepin a déclaré que "face aux crises, la France ne choisit pas un camp, elle choisit la paix".

En fin de journée, M. de Villepin a rencontré le président Thabo Mbeki, dont le pays devient membre du Conseil de sécurité de l'ONU en janvier prochain, pour évoquer notamment leur partenariat dans la résolution de crises.