Darfour: prolongation du mandat de la force africaine

Redaction

Bbc Afrique, 01 Décembre 2006

Les dirigeants africains, réunis à Abuja, ont décidé de proroger de six mois le mandat des troupes de l'Union Africaine dans le Darfour.
La mesure devrait entrer en vigueur à partir du 1er janvier.

La réunion d'Abuja n'est, cependant, pas parvenue à un accord sur un éventuel accroissement des effectifs de la force qui compte sept mille soldats.

Le Soudan s'est, par ailleurs, opposé à l'envoi de casques bleus chargés de remplacer la force de l'Union Africaine souvent décrite comme un dispositif faible et mal équipé.

Le président soudanais, Omar Hassan Al Bashir, a réaffirmé que son gouvernement n'était prêt qu'à recevoir une assistance technique et financière des Nations-Unies.

Tout en donnant son assentiment à la mise sur pied d'une force conjointe regroupant des éléments de l'Union Africaine et des Nations Unies, la réunion d'Abuja a, toutefois, abondé dans le sens du président soudanais en indiquant que le rôle de l'ONU devrait être confiné à celui d'appui technique.

Le conflit qui affecte le Darfour, dans l'ouest du Soudan, a causé la mort de deux cents mille personnes et provoqué l'exode de plus de deux millions de Soudanais, au cours des trois dernières années.