George Clooney au secours de la population du Darfour

Agence France Presse

Agence France Presse, 14 Septembre 2006

L'acteur et metteur en scène américain George Clooney et l'écrivain prix Nobel de la paix Elie Wiesel doivent s'adresser jeudi au Conseil de sécurité de l'ONU pour plaider en faveur des populations du Darfour, ont indiqué mercredi des responsables onusiens et américains.

Les deux célébrités doivent participer à une réunion à huis clos dans l'après-midi pour inciter le Conseil à agir pour protéger la population de cette province soudanaise qui, selon l'ONU, est menacée d'une nouvelle catastrophe humanitaire du fait d'une reprise des combats entre forces gouvernementales et rebelles.

La rencontre, présidée par l'ambassadeur américain John Bolton, a été organisée selon une formule qui permet à des membres de la société civile de s'adresser au Conseil sur certains sujets de préoccupation.

«La situation au Darfour ne s'améliore pas, elle empire», a déclaré George Clooney dans un communiqué. «Il faut que la communauté internationale mobilise toutes ses ressources pour mettre fin à ces souffrances extraordinaires, l'heure critique est venue pour le Darfour», a-t-il ajouté.

Elie Wiesel a déclaré de son côté qu'«il n'y a pas d'autre choix que d'agir pour la défense des peuples sans défense (...) ceux qui commettent des génocides ne doivent pas pouvoir s'abriter derrière leurs frontières et leurs affirmations de souveraineté».

Le gouvernement soudanais campe sur son refus de tout déploiement de Casques bleus au Darfour, où les combats entre rebelles et forces gouvernementales ont fait au moins sept morts mardi.

Face à la persistance du gouvernement du président Omar el-Béchir de refuser tout déploiement de l'Onu au Darfour, le coordinateur des affaires humanitaires de l'Onu Jan Egeland a averti que les agences humanitaires étaient «très proches» de quitter cette région et «ce sera comme déclencher un désastre».