Douste-Blazy ira bientôt au Darfour

Associated Press

Associated Press, 07 Septembre 2006

Philippe Douste-Blazy a fait savoir jeudi qu'il se rendrait "prochainement" au Darfour pour "évoquer la nécessité d'arrêter les violences et rencontrer les autorités soudanaises".

Le ministre français des Affaires étrangères a été interrogé lors d'un débat à l'Assemblée nationale portant sur le Liban sur la situation au Darfour, où les forces soudanaises ont lancé le 28 août dernier une offensive de grande ampleur contre un mouvement rebelle non signataire de l'accord de paix conclu en mai dernier.

"Nous devons tout faire avec nos partenaires européens et au sein des Nations unies pour trouver les bases le plus rapidement politique d'un accord politique au Darfour et au Soudan", a déclaré M. Douste-Blazy.

Le ministre des Affaires étrangères a évoqué la situation humanitaire "dramatique" qui règne au Darfour, où trois années de guerre ont fait plus de 200.000 morts et 2,5 millions de réfugiés et les violations des droits de l'homme qui y sont perpétrées.

Il a rappelé que la France avait voté le 31 août la résolution 1706, qui transfère aux Nations unies l'opération de maintien de la paix de l'Union africaine au Darfour. Le régime soudanais s'oppose au déploiement de casques bleus dans la région