Le Darfour souffre en silence

Redaction

Destination Santé, 16 Novembre 2006

La situation sanitaire au Darfour ne cesse d’empirer ! Sur 6 millions d’habitants, plus de 200 000 ont déjà perdu la vie depuis le début de la guerre civile en 2003. Parmi ces derniers, 150 000 sont décédés des conséquences directes du conflit.

Et notamment de malnutrition, qui fait ses premières victimes parmi les plus jeunes. Malgré une insécurité permanente, l’UNICEF et ses partenaires ont vacciné plus de 1,3 million d’enfants de moins de 5 ans contre la poliomyélite, et 1,7 million contre la rougeole.

De son côté, UNICEF France vient d’offrir 250 000 euros pour améliorer les soins de base et vacciner les enfants. Mais d’une manière générale l’UNICEF souffre d’un sous-financement. Difficile dans ces conditions de mener à bien ses opérations. Or seuls 50% des fonds qui lui seraient nécessaires ont aujourd’hui été reçus.