Le Soudan prêt à négocier avec les rebelles du NRF au Darfour

Reuters

La Tribune, 09 Novembre 2006

Le gouvernement soudanais est disposé à participer à des négociations sans conditions avec les rebelles du Darfour regroupés au sein du Front national de la rédemption (NRF), sans modifier l'accord de paix conclu en mai avec d'autres rebelles, déclare le principal conseiller de la présidence soudanaise.

"Nous acceptons le dialogue (avec le NRF) sans leur imposer la moindre condition et sans accepter la moindre condition. Si nous parvenons à un accord, nous remercierons Dieu, sinon, nous poursuivrons notre dialogue", a déclaré Nafie Ali Nafie.

Le NRF est une alliance de groupes rebelles ayant rejeté l'accord de paix conclu en mai à Abuja par le gouvernement de Khartoum et des rebelles issus du Mouvement de libération du Soudan. Cet accord n'a pas permis de mettre fin aux violences dans l'ouest du Soudan.

Le NRF est prêt à négocier avec le gouvernement, mais il réclame la conclusion d'un nouvel accord de paix.

Prié de dire si le gouvernement pourrait signer un nouvel accord avec des rebelles ayant rejeté celui conclu en mai, Nafie a répondu: "Nous pouvons parvenir à un accord sans avoir à amener (l'accord d') Abuja. Nous avons une base qui peut nous aider à y parvenir."