Darfour - Ban Ki-Moon veut rencontrer le président soudanais

Reuters

Reuters, 07 Octobre 2006

SEOUL (REUTERS) - Le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Ban Ki-Moon, qui remplacera le 1er janvier Kofi Annan à la tête de l'Onu, veut rencontrer le plus tôt possible le président soudanais Omar Hassan al Bachir pour sortir de l'impasse dans le conflit du Darfour.
Interrogé par Reuters mardi à Séoul, il a estimé que la communauté internationale, et les Nations unies en particulier, devaient mettre fin à la violence dans cette région de l'ouest du Soudan ""avant qu'il ne soit trop tard"".


Trois ans d'affrontements au Darfour entre le gouvernement soudanais, ses alliés arabes et les rebelles ont fait 200.000 morts et deux millions et demi de réfugiés.

""Je vais rencontrer les dirigeants soudanais et d'autres leaders africains pour tenter de résoudre la crise du Darfour avant qu'il ne soit trop tard"", a déclaré Ban.

Prié de dire s'il allait rencontrer Bachir, il a répondu: ""J'espère que je pourrai le rencontrer dès que possible mais j'essaierai d'abord de rencontrer le ministre des Affaires étrangères"".

Le Soudan refuse de laisser une force de l'Onu de 22.000 hommes, comme le prévoit une résolution du Conseil de sécurité adoptée en août, remplacer les 7.000 militaires sous-équipés déployés au Darfour par l'Union africaine.