Premier pas vers la fin du conflit selon le président soudanais

Darfour.org

Euronews, 23 Juin 2006

Omar el-Béchir se réjouit de l'accord signé ce jeudi à Khartoum par le gouvernement somalien de transition et les milices islamistes.

Le texte prévoit une reconnaissance mutuelle et la fin des hostilités. Cet accord a été obtenu sous la houlette de la Ligue arabe qui s'inquiète de l'instabilité croissante en Somalie. Les tentatives de dialogue n'avaient pas abouti jusqu'à présent mais, comme l'a expliqué le chef de la diplomatie somalienne, Abdallah Cheick Ismail, ces discussions ont permis de poursuivre le processus de réconciliation. "Nous allons parvenir à une solution qui va satisfaire tout le monde en Somalie", a-t-il ajouté. Les négociations doivent se poursuivre le 15 juillet, toujours à Khartoum, avec pour objectif, à terme, la signature d'un accord de paix. Les milices islamistes ont pris le contrôle de Mogadiscio début juin, en chassant les chefs de guerre. Depuis, ces milices étendent leur influence dans le pays. De son côté, le gouvernement de transition, en place depuis 2004, a toujours échoué à faire respecter l'ordre.