Le tribunal spécial pour le Darfour condamne trois militaires à cinq ans de prison

Xinhua

Xinhua, 14 Août 2005

Le Tribunal criminel spécial (TCS), formé par le gouvernement soudanais pour juger les crimes de guerre au Darfour, a condamné samedi trois membres des forces armées à cinq ans de prison chacun, rapporte l'agence de presse officielle Suna.

Les trois hommes, dont le grade n'est pas été précisé, étaient jugés à Al-Facher, la capitale du Darfour-Nord, pour avoir "mené la guerre", selon Suna.

Le Tribunal spécial doit rendre son jugement dimanche dans un procès impliquant un lieutenant et un caporal de l'armée soudanaise, poursuivis pour crime avec préméditation, ajoute Suna.

Le TCS a commencé ses travaux le 16 juin et doit, comme l'espèrent les autorités soudanaises, se "substituer" à la Cour pénale internationale (CPI), saisie par le Conseil de sécurité pour juger les crimes de guerre.