Le président soudanais réaffirme son refus d`un déploiement onusien au Darfour

Redaction

Angola Press, 03 Novembre 2006

Le président soudanais Omar al-Bachir a déclaré vendredi que son gouvernement ne reviendrait pas sur son refus d`un déploiement de soldats de maintien de la paix des Nations unies au Darfour, théâtre d`un conflit qui a fait 200.000 morts.

Le président soudanais, qui s`exprimait lors d`une conférence de presse à Pékin, où il se trouve à l`occasion d`un sommet sino-africain, a estimé qu`accepter la venue de casques bleus aurait des conséquences plus graves pour son pays que de la refuser.

"Nous refusons d`accepter l`entrée de gardiens de la paix de l`ONU au Soudan, car l`impact de notre refus est meilleur que (ne le serait) l`impact de notre accord", a-t-il déclaré en arabe.

Le Conseil de sécurité de l`ONU a adopté en août une résolution pour le remplacement de la mission de maintien de la paix de l`Union africaine au Darfour par une force de l`ONU plus équipée et conséquente.