Darfour: Moscou compte sur un accord de paix universel

Redaction

Rianovsti, 24 Février 2010

Mouvement pour la justice et l'égalité (MJE), une grande formation rebelle du Darfour, et compte sur la signature d'un accord de paix universel, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Andreï Nesterenko.

"La Russie, qui soutient les efforts de médiation internationaux pour le Darfour, considère que la reprise des négociations est la seule issue possible. Elle salue les progrès enregistrés sur cette voie et compte que les négociations déboucheront prochainement sur un accord de paix universel", a indiqué M.Nesterenko.

L'entente intervenue mardi entre le autorités soudanaises et les rebelles avec le concours des médiateurs est provisoire, mais elle permet de débloquer le processus politique, selon le diplomate russe. La présence de l'émir du Qatar et des présidents soudanais, tchadien et érythréen pendant la cérémonie de signature du cessez-le-feu à Doha témoigne de l'importance de cet événement, à son avis.

"Les deux parties ont convenu de cesser le feu, de poursuivre les négociations en vue de les achever à la mi-mars. Cela s'inscrit dans la mission de Khartoum de rétablir la paix et la sécurité dans le Darfour avant les élections législatives soudanaises d'avril prochain", a noté M.Nesterenko.

La création d'une "équipe de négociation" unique par dix groupes rebelles du Darfour "facilite le dialogue", selon lui. Toutefois, quatre formations rebelles de Doha ne participent pas aux activités de cette équipe et le Mouvement d'Abdoul-Wahid al-Nour continue de boycotter les négociations.

La guerre civile entre les rebelles du Darfour et les troupes gouvernementales a fait entre 300.000 et 500.000 morts, selon différentes informations, et plus de 2,5 millions de réfugiés depuis février 2003.