Soudan: l'opposition islamiste nomme son candidat à la présidentielle

Redaction

Afp, 02 Janvier 2010

Le principal opposant islamiste soudanais, Hassan Tourabi, a annoncé samedi que son parti avait choisi Abdullah Deng Nial comme candidat à l'élection présidentielle d'avril 2010.

Lors d'une conférence de presse, M. Tourabi, chef du parti du Congrès populaire et ancien mentor du président Omar el-Béchir devenu sa bête noire, a précisé que le numéro deux du parti Abdullah Deng Nial avait été désigné candidat à la prochaine présidentielle.

M. Tourabi, 77 ans, avait annoncé au printemps dernier qu'il ne se présenterait pas à l'élection.

Jusque-là, un seul candidat s'était fait connaître, Abdullah Ali Ibrahim, un universitaire, qui se présentera en tant qu'indépendant.

Des élections générales (régionales, législatives, présidentielle), premier scrutin libre depuis 1986, doivent se tenir en avril au Soudan, le plus grand pays d'Afrique.

Les candidatures doivent être enregistrées d'ici le 22 janvier.

L'actuel président, Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Darfour (ouest), est au pouvoir depuis 1989.