Chronologie d'un conflit

Redaction

France Soir, 17 Novembre 2009

Six ans de conflit

Situé à l’ouest du Soudan, le Darfour est depuis 2003 le théâtre d’une guerre civile qui aurait fait 300.000 morts et provoqué l’exode de plus de 2,7 millions de personnes.

Février 2003. La ville de Gulu, chef-lieu du Darfour du Nord, tombe aux mains du Front de libération du Darfour d’Abdel Wahid Mohammed Nour.

Août 2003. Les rebelles accusent les milices progouvernementales, les janjawid, de massacres. Arrivée des premiers soldats d’une force africaine de paix (Amis). 



Janvier 2005. Une enquête de l’ONU dénonce des crimes contre l’humanité.

Mars 2007. Une mission de l’ONU accuse Khartoum d’avoir « orchestré et participé » à des « crimes de guerre et crimes contre l’humanité ».

Décembre 2007. Déploiement d’une « force hybride » ONU-Union africaine au Darfour (Minuad).

Mars 2008. Un rapport de l’ONU estime que les violences de l’armée contre des civils relèvent d’une « stratégie militaire délibérée ».

Mars 2009. La Cour pénale internationale (CPI) émet un mandat d’arrêt international contre Omar al-Bachir, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.