La Chine invite le Soudan à plus de souplesse au sujet du déploiement des casques bleus dans le Darfour

Apa Beijing

Apa Beijing , 19 Septembre 2006

La Chine a exprimé le vœu de voir le Soudan faire preuve de flexibilité dans le dossier du déploiement des Forces de maintien de la paix dans le Darfour, afin de sauvegarder la paix et la stabilité, a indiqué le ministre chinois des affaires étrangères Li Zhaoxing, lundi, au cours d’un entretien avec le président Omar El-Bachir en marge de l’assemblée générale de l’ONU à New York.

Rapportant les propos de M. Li, la presse chinoise indique que la Chine « a compris les préoccupations du Soudan face à la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur le déploiement des casques bleus dans le Darfour, et a soutenu la position selon laquelle tout déploiement des casques bleus de l’ONU dans le Darfour doit au préalable avoir la bénédiction du Soudan ».

La Chine a soutenu les efforts déployés par le Soudan dans le but de sauvegarder sa souveraineté et son intégrité territoriale, a dit Li Zhaoxing.Lors de la rencontre, le président soudanais a affirmé que le Soudan est favorable à la prolongation du mandat des Forces de l’Union Africaine (UA) dans le Darfour et est opposé à l’envoi des Forces de maintien de la paix de l’ONU dans la région.Au début du mois de septembre, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté une résolution pour le déploiement d’un nombre allant jusqu’à 20.000 casques bleus en remplacement du contingent de l’UA présent dans le Darfour.

Pendant ce temps la Secrétaire d’Etat Américaine, Condoleezza Rice, a discuté de la question du Darfour avec son homologue chinois Li Zhaoxing à New York .Un porte-parole du département d’état Sean McCormack a indiqué que lors de la rencontre, Mme Rice « a exhorté la Chine mettre tout en oeuvre au profit du déploiement de la force internationale et de militer pour le transfert de la mission de l’UA à la force de l’ONU.