Le PAM déplore le meurtre de ses trois chauffeurs au Soudan

Redaction

Angolapress, 28 Mars 2008

Le Programme alimentaire mondial (PAM) se dit choqué et attristé par le meurtre au Soudan de trois chauffeurs de camions au cours de deux attaques séparées.

Dans un communiqué publié mercredi le PAM indique que l`un des chauffeurs, Mohamed Ali, a été tué et son assistant grièvement blessé, lundi, par des assaillants non-identifiés alors qu`ils se rendaient vers Nyala, la capitale du Sud-Darfour.

Deux jours auparavant, Hamed Abdulla Sharif et Hamed Ibrahim Digel, qui transportaient des vivres à Abyei, ont été poignardés à mort par six hommes à Abiemnom, une ville située dans le sud du Soudan.

Jugeant la situation "totalement inacceptable", le représentant du PAM au Soudan, Kenro Oshidari, a affirmé que leurs chauffeurs étaient quotidiennement victimes d`actes de violence.

"Ces attaques doivent cesser. Toutes les parties doivent reconnaître que les chauffeurs de véhicules humanitaires et leur cargaison poursuivent un objectif neutre-, a-t-il déclaré.

En s`attaquant au personnel humanitaire, ces assaillants s`attaquent aussi à des personnes innocentes qui ont besoin de cette aide humanitaire", a ajouté M. Oshidari.

Depuis le début de cette année, 56 camions du PAM ont été attaqués, dont 36 sont toujours introuvables, tandis que 24 chauffeurs sont portés disparus.