Darfour : un ancien leader rebelle salue l'accord de Dakar

Redaction

Xinhua, 17 Mars 2008


Mini Arkou Minawi, ancien leader rebelle du Darfour, s'est félicité samedi de la conclusion d'un accord de réconciliation entre le président soudanais Omar El- Béchir et son homologue tchadien Idriss Beby.

Mini Arkou Minawi, qui a signé l'Accord de paix du Darfour (DPA) avec le gouvernement soudanais en 2006 et a été désigné par le président soudanais comme son assistant supérieur, a déclaré à la presse que l'accord aurait des impacts positifs sur la situation de sécurité au Darfour.

Dans l'accord signé jeudi à Dakar, capital du Sénégal, en marge du sommet de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), les présidents soudanais et tchadien ont promis de mettre en oeuvre les accords singés depuis les deux années passées, selon lesquels les deux pays doivent mettre fin aux attaques transfrontalières afin de stabiliser la situation dans la région.

M. Minawi a déclaré que l'accord de Dakar serait notamment dans l'intérêt des 400.000 réfugiées soudanaise au Tchad.

Il a exprimé son espoir que l'accord devrait promouvoir les efforts pour trouver une solution pacifique au problème du Darfour et convaincre les non-signataires de l'accord DPA de participer au processus de paix.

Il a souligné l'importance de créer un mécanisme d'application de l'accord de Dakar, souhaitant que cet accord permette de dissiper les divergences entre le Soudan et le Tchad et de conduire à la normalisation des relations entre les deux pays.