L'Egypte va envoyer des troupes au Darfour

Redaction

Le Mali, 09 Mars 2008

Quelque 1.400 soldats égyptiens seront envoyés pour renforcer les effectifs de la force hybride Union africaine/Nations unies déployée au Darfour, régionale occidentale du Soudan, a annoncé vendredi à Paris le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner.

"Les responsables égyptiens avec lesquels je me suis entretenu m'ont assuré qu'ils enverront dans les tous prochains jours 1.400 soldats pour renforcer la force hybride déployée au Darfour", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

S'exprimant sur l'incident entre des éléments de la Force européenne pour le Tchad et la Centrafrique (EUFOR) et l'armée soudanaise au Darfour, M. Kouchner a prôné l'apaisement et la compréhension.

"Il s'agit d'un incident malheureux qui a coûté la vie à un soldat français dont la patrouille s'est retrouvée par erreur en territoire soudanais. Ce qui compte, à présent, c'est le dialogue et la compréhension", a dit le ministre français des Affaires étrangères.

"Il faut? parallèlement au renforcement des effectifs de la force hybride? poursuivre le déploiement d'EUFOR, une force nécessaire pour sécuriser les camps de réfugiés installés au Tchad et en Centrafrique", a-t-il estimé.