SOUDAN/Crise au Darfour: La Chine réclame plus d`effort à l`Occident

Redaction

Angolapress, 20 Février 2008


Le représentant chinois pour le Darfour a appelé l`Occident à faire plus d`effort pour résoudre la crise dans la province soudanaise, dans une interview publiée mercredi par le China Daily.

"Les principaux groupes rebelles refusent toujours des négociations et n`offrent aucune condition. C`est la principale raison pour laquelle le processus politique est en retard par rapport à la mission de maintien de la paix de l`Union africaine et de l`ONU", affirme Liu Guijin au quotidien en anglais.

"Les puissances occidentales peuvent exercer plus d`influence positive sur ces dirigeants rebelles, car beaucoup d`entre eux vivent dans les capitales occidentales", poursuit M. Liu, qui entame jeudi une tournée de six jours d`abord en Grande-Bretagne, puis au Soudan. Un des principaux chefs rebelles du Darfour, Abdel Wahid Mohammed Nour, réside à Paris. La Chine, un des princi- paux soutiens du Soudan, qui lui achète des armes notamment et lui vend du pétrole, est l`objet de pressions croissantes à l`approche des jeux Olympiques en août.

Le réalisateur américain Steven Spielberg a annoncé la semaine dernière qu`il allait boycotter les jeux, dont il était consultant pour les cérémonies. Une décision motivée, a-t-il expliqué, par l`attitude du géant asiatique dans la crise du Darfour.