Soudan: Les promesses du président Béchir

Redaction

Jdd, 21 Novembre 2007


Le président soudanais, Omar al Béchir, a promis qu'il n'y aurait pas de retour de la guerre civile au Soudan, tentant ainsi d'apaiser les tensions croissantes avec le Sud. Lors d'un discours prononcé à l'ouverture de la conférence annuelle de sa formation, le Parti national du Congrès (NCP), le dirigeant a appelé ses opposants politiques à travailler avec lui "pour la patrie". Le conflit entre Khartoum et le principal parti du Sud-Soudan, le Mouvement de libération populaire du Soudan (SPLM), a déjà divisé le gouvernement national de coalition.

Il menace l'accord de l'accord de paix global (CPA) signé en 2005 pour mettre un terme à deux décennies de guerre civile dans le plus grand pays du continent africain.