Tchad: Paris se réjouit de la libération des trois Espagnols et du Belge

Redaction

Angola Press, 09 Novembre 2007

La France s`est réjouie vendredi de la libération des trois Espagnols et du pilote belge inculpés au Tchad de "complicité" avec l`association française Arche de Zoé qui a tenté de transporter 103 enfants en France.

"Nous nous réjouissons de la libération du pilote belge et des Espagnols", a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Pascale Andréani, lors d`un point de presse.

"Nos justices coopèrent, elle continuent de coopérer et c`est une affaire qui intéresse les détenus français qui, eux, restent là-bas", a-t-elle ajouté.

Les trois Espagnols, membres de l`équipage du Boeing 757 affrété par l`association pour emmener les enfants en France et arrêtés le 25 octobre à Abéché (est du Tchad), ont quitté la maison d`arrêt.

Le pilote belge Jacques Wilmart, âgé de près de 75 ans et souffrant du coeur, a été libéré mais demeurait à l`hôpital de la base militaire française où il avait été transféré jeudi soir à la suite d`un léger malaise.

Neuf Français sont poursuivis dans cette affaire: les six membres de l`Arche de Zoé arrêtés à Abéché et transférés depuis à la maison d`arrêt de N`Djamena, ainsi que les trois journalistes interpellés le même jour mais libérés et rapatriés le 4 novembre.