Jean Ziegler exige une intervention de l'ONU au Darfour

Tsr Info

Tsr Info, 25 Octobre 2006

Les Nations unies doivent faire usage de leur droit à l'intervention pour venir en aide au Darfour, a estimé mardi Jean Ziegler. Le rapporteur de l'ONU pour le droit àl'alimentation devait présenter mercredi son rapport annuel à New York.

La situation au Darfour est "la plus grosse catastrophe humanitaire" actuelle, a déclaré le sociologue genevois dans un entretien à New York. Dans un tel cas, l'ONU a le droit de venir en aide aux populations indigentes même sans l'autorisation du gouvernement de Khartoum.

La sécurité des corridors humanitaires doit toujours être assurée, a-t-il affirmé, critiquant notamment l'attitude d'Israël. Durant la guerre au Liban, l'Etat hébreu n'avait pas respecté cette convention.

Pour M. Ziegler, il s'agit là d'une violation du droit humanitaire international. Elle est d'autant plus grave qu'elle sert aujourd'hui de prétexte au président soudanais Omar al-Béchir pour entraver l'aide au Darfour, a-t-il accusé, rappelant que huit travailleurs humanitaires de l'ONU ont été tués cet été au Soudan.

Le rapport de M. Ziegler sur la situation au Liban était déjà sous les feux croisés de la critique, avant même sa présentation devant l'Assemblée générale des Nations unies à New York. L'émissaire du Conseil des droits de l'homme de l'ONU n'a pas été autorisé à se rendre en Israël et a dû réduire son voyage au Liban.

Les Israéliens lui ont reproché d'être un sympathisant du Hezbollah, après qu'il a rencontré un ministre libanais membre de la formation chiite.

M. Ziegler a rejeté ces accusations. Il a évoqué une simple tactique pour détourner le résultat du rapport. Selon lui, Israël s'est déchaîné "comme une brute" et a ruiné pour des années, dans les dernières 72 heures du conflit, avec des bombes des terres agricoles qui nourrissent un million de personnes. L'Etat hébreu a également infecté des cours d'eau et démoli 450 bourgs, précise le document.

Dans une résolution, qui doit être adoptée par l'Assemblée générale sur la base du rapport de M. Ziegler, l'Etat hébreu doit être mis en demeure de rendre disponibles ces cartes.

Le rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation, dont le Conseil des droits de l'homme réexaminera le mandat en juin 2007, a également publié cette année des rapports spéciaux sur la situation alimentaire en Inde et au Guatemala. (ATS)